Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Voici l’employé le plus fidèle au monde…

il travaille pour la même entreprise depuis 84 ans Walter Orthmann, un Brésilien de 100 ans travaille pour la même entreprise depuis 1938, ce qui rend officiellement sa carrière digne du Livre Guinness des Records.

Orthman a commencé à travailler pour Industrias Renaux S.A., une entreprise textile à Brusque, le 17 janvier 1938, alors qu’il n’avait que 15 ans. Il a commencé comme assistant au service des expéditions, mais au fil des ans, il a été promu assistant administratif et, éventuellement, directeur des ventes.

Lire aussi : La stratégie de Eunice Zunon pour placer ses tickets (+vidéo)

Au cours de ses 84 ans de carrière, Walter a effectué des voyages de vente dans le monde entier, a reçu son chèque de paie dans neuf dénominations de devises différentes et a utilisé presque toutes les compagnies aériennes commerciales de l’histoire de l’aviation brésilienne.

« Il faut aimer travailler. J’ai commencé à travailler avec cette volonté et cet esprit combatif », a déclaré Walter Orthmann, lorsqu’on lui a demandé ce qui l’avait fait tenir pendant plus de huit décennies.

« Vous ne pouvez pas faire n’importe quel travail pour dire que vous travaillez. Cela ne fonctionne pas. Vous ne pourrez pas le supporter. »,a-t-il fait savoir.

En février 2022, Walter Orthmann a été officiellement intronisé dans le livre Guinness des records pour avoir eu la plus longue carrière dans la même entreprise (84 ans et 9 jours). Le 19 avril, il a eu 100 ans, mais il n’envisage pas de prendre sa retraite de la seule entreprise pour laquelle il a travaillé.

Lire aussi : Inoussa Zoungrana, l’homme qui a insulté la mère de Drogba mis aux arrêts

Se remémorant ses débuts chez Industrias Renaux S.A. (maintenant RenauxView), Orthmann a déclaré qu’il n’y avait pas d’ordinateurs, que les téléphones n’étaient pas utilisés dans l’entreprise et que les textes devaient être tapés sur une machine à écrire et envoyés par la poste.

Il n’y avait pas d’éclairage public, les rues n’étaient que de la terre, qui devenait boueuse quand il pleuvait. Il n’y avait pas d’eau courante et chaque maison avait son propre puits.

Lire aussi : Shan’L, à propos de sa participation à Miss Gabon 2012 : « Je voulais juste être sacrée pour avoir la bourse » (retro)

Tout est beaucoup plus facile aujourd’hui, admet Orthmann. Tout ce dont vous avez besoin est un téléphone portable et une connexion Internet, et vous pouvez coordonner une entreprise depuis n’importe où dans le monde. C’est grâce à la technologie qu’il peut continuer à travailler, car il ne voyage plus comme avant.

Interrogé sur les conseils qu’il donnerait aux personnes rêvant de rester actives et de travailler tard dans leur vie, Orthman a déclaré au site d’information brésilien Globo : « Ne vous fâchez pas, faites tout en riant. Faites juste ce que vous aimez faire. J’aime travailler ici dans l’entreprise. Ne pas avoir d’ennemis. S’excuser. Vivez calmement. La vie n’est qu’un passage ici sur Terre, profites-en, fais ce que tu veux. » .

E.L.D

VOUS AIMEREZ AUSSI