Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Voici les derniers évènements survenus dans la vie de MHD, incarcéré depuis 16 mois à la prison de la santé …

Janvier 2020- Suite au décès d’un jeune sans-abri dénommé Loïc Kamtchouang par assassinat, Mohamed Sylla dit « MHD » a été mis en examen, soupçonné d’être impliqué dans cette sombre affaire. Incarcéré à la prison de Paris, cela fait maintenant 16 mois qu’il y séjourne au grand dam de la famille, des amis et des fans de l’artiste.

Retour sur les derniers évènements qui ont rythmé l’actualité de l’artiste…

Lire aussi : Les dernières nouvelles du Premier Ministre Amandou Gon Coulibaly depuis la France

1. Un espoir quant à une possible sortie de prison en Janvier 2020

En décembre 2019, soit 11 mois après son incarcération, un espoir s’est fait jour quant à une possible sortie de l’afrotrapeur en Janvier 2020. En effet, la loi française stipule que : « en matière criminelle, la durée initiale de la détention provisoire est d’un an. Cette durée peut être prolongée par une période de six mois. Deux fois lorsqu’une peine inférieure ou égale à 20 ans encourue et 4 fois dans les autres cas ».
De ce fait, tous les yeux étaient rivés sur cette période…

2.  » L’annonce » de sa libération: Gros coup de buzz de sa sœur…

Dans la journée du 17 Janvier 2020, soit un an et quelques jours après son enfermement, sa sœur Hanna Diaby a réalisé une vidéo portant à croire que lhomme était sorti de prison.

« J’ai retrouvé ma moitié, mon cœur, je peux pas vous le montrer maintenant, juste vous dire qu’il y a de bonnes nouvelles. Merci. Merci », a telle déclaré les larmes aux yeux et apparemment au comble du bonheur.

Il s’est agi d’un malentendu comme l’a plus tard expliqué la jeune dame. Elle a clamé avoir été émue à la vue d’une photo de son frère. C’est donc à ce cliché qu’elle faisait allusion en disant: « J’ai retrouvé mon frère ».

3. Demande de sortie rejetée: Prolongation de six mois supplémentaires…

En Janvier 2020, soit une année après son incarcération, les avocats du franco guinéen ont (conformément à la loi française en matière criminelle citée plus haut) requis auprès de la cour une demande de libération provisoire.
Une requête qui a été refusée, l’homme a même vu sa détention prolongée de six mois supplémentaires…

Lire aussi : Gédéon de Tchetchouvah : « Pourquoi j’ai claqué la porte à cette radio? »… La réaction surprise de l’animateur !

4. Contraction du Coronavirus…

Une bien triste nouvelle qui s’est abattue sur la star franco-guinéenne dans le mois de Mars 2020.
Mis en quarantaine, il a bénéficié de soins corrects.

5. Deuxième demande de sortie rejetée par la cour d’appel…

Suite à son infection au Covid-19 et par manque de preuves tangibles de sa culpabilité dans l’affaire Loïc Kamtchouang, les avocats de MHD ont à nouveau requis, auprès de la justice, sa libération sous contrôle judiciaire.
Le 8 avril 2020, donc, la sentence a été rendue lors d’une visioconférence par la cour d’appel de Paris.

Ce fut un nouvel échec…

Rappelons que la date du procès de l’homme de bientôt 26 ans n’a pas encore été déterminée…
Nous terminons avec néanmoins une bonne nouvelle dans la carrière du prince de l’afrotrap absent de la scène depuis plus d’une année..
Dans le mois de Mars 2020, son single « Bella » en collaboration avec le nigérian Wizkid a été certifié single de diamant.

De quoi rassurer le précurseur de l’afrotrap sur sa force de frappe musicale et sur la force de l’amour de son public et des siens…

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,