Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Were Were Liking bientôt célébrée par 10 universités

Y a-t-il un acteur culturel en provenance du village Ki-yi dont le talent ne soit reconnu ici et ailleurs ? Absolument pas.

Boni Gnahoré, Dobet Gnahoré, Zadi To, ils sont nombreux à avoir été formés dans ce village déjà ‘planétaire’’ car de 1985 à nos jours, près de 500 jeunes de différentes nationalités aux métiers artistiques, de la danse à la musique en passant par le théâtre y ont goûté aux mamelles des arts.
Bien entendu, un tel exploit (c’en est un) n’a pu être possible que grâce à la passion d’une dame, Eddy Njock Liking, plus connue sous le nom de Were Were Liking. 36 ans de passion, d’abnégation qui ont donné de beaux fruits qui honorent l’Afrique dans tous les domaines artistiques. Il était de bon ton que cette dame soit honorée à titre anthume.

Lire aussi : Fête des mères: Solibra soutient l’entreprenariat féminin

Le projet est désormais une réalité, la reine-mère sera honorée et ce dans ce mois de juin 2021. L’un des plus célèbres pensionnaires de cette maison, Bomou
Mamadou a donné l’information sur le plateau de WAM de ce 04 juin 2021 : ‘’ je ne suis plus au village ki-yi mais je suis toujours ki-yiste ; le village ki-yi se porte bien, c’est devenu même une fondation, là, y a au moins 10 universités qui vont célébrer Were were Liking à partir du 09 juin pour montrer tout ce qu’elle a fait, c’est un génie cette dame…’’.

Lire aussi : Moqué à cause de sa coiffure de Lumumba, Serge Beynaud se rase la tête

Précisons que l’hommage à la reine-mère se déclinera sous la forme d’un colloque international qui va s’ouvrir effectivement le mercredi 9 juin prochain à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Durant 3 jours des intellectuels d’ici et d’ailleurs vont décortiquer la vie de cette artiste pluridisciplinaire. Beau retour de reconnaissance pour cette actrice majeure de l’art africain.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires