Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Wilfried Zaha : Voici ce qu’il a traversé pour être si généreux aujourd’hui ( 22 juin 2020)

Wilfried Zaha le footballeur ivoirien qui évolue à Crystal Palace est régulièrement cité quand il s’agit d’évoquer les footeux qui font preuve d’une extrême générosité. En effet, Zaha, à la tête d’une fondation éponyme, recueille et éduque des orphelins afin de leur offrir un avenir certain.

Il injecte même énormément d’argent dans son orphelinat pour la cause de ces enfants. Durant la crise de la covid-19, Wilf a procédé à la distribution de kits alimentaires dans le district d’Abidjan, faisant ainsi le bonheur de plusieurs foyers.

Mais il a aussi fait un geste en Angleterre, puisqu’il a mis, à la disposition du personnel soignant de Londres, un immeuble dont il est propriétaire, pour traiter les personnes atteintes de la pandémie.

“Dieu m’a donné la chance…”

Grand philanthrope, sans s’en vanter, Zaha s’est vu décerné lors d’un gala à Londres, en 2019, un prix spécial pour ses actions sociales.

Lire aussi : Il violait sa belle-fille de 12 ans avec la complicité de la mère

l’international ivoirien a alors expliqué, dans des propos relayés par The Sun, qu’il ne fait que redonner ce qu’il a reçu.

“Etant gamin, on ne roulait pas sur l’or. Il arrivait que l’argent manque. Mais j’ai eu la chance d’être bon en football. Mon papa a fait ce qu’il pouvait. Il m’a donné des entraîneurs, tout ce qu’il pouvait se permettre. Je jouais toujours avec eux sur le gazon”, a introduit Zaha, puis d’ajouter :

“J’ai eu des amis et nous pensions tous que nous serions des footballeurs. Ça n’a pas été du tout facile. Certains ont emprunté un chemin qui les a conduits aujourd’hui en prison”.

Le footballeur a alors conclu :

Lire aussi : Sénégal – Elle tue le bébé de sa voisine en le jetant dans un puits

“Aujourd’hui, Dieu m’a donné la chance d’aider des gens. Beaucoup de gens se sentent en difficulté c’est tout le problème. C’est pourquoi maintenant je redonne ce que ce que j’ai reçu”.

En gros, Zaha qui ne perçoit pas moins de 350 millions de FCFA par mois dans son club, a traversé de nombreuses difficultés. Il aurait même pu sombrer dans la délinquance. Mais aujourd’hui, il gagne sa vie dignement et aisément. Il est donc sensible à la souffrance d’autrui.

Joe Midelli

VOUS AIMEREZ AUSSI