Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Yopougon : Tout juste sorti de prison, il tue sa mère à l’aide d’une barre de fer le jour de son anniversaire (+vidéo)

Un drame sanglant secoue encore d’horreur le village de Yopougon Kouté où un jeune de 29 ans, (un ex-prisonnier qui venait d’être récemment libéré), a tué sa propre mère le jour même où elle devait fêter son anniversaire de naissance dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 mai 2022. 7info qui s’est rendu sur les lieux du drame a recueilli le témoignage d’une sœur de la défunte :

Lire aussi : Royaume-Uni : malade et incapable de bouger, une femme de 76 défigurée par un rat dans son sommeil

‘’…on devait faire l’anniversaire de Prisca qui est décédée aujourd’hui (ndlr 20 mai 2022), 50 ans aujourd’hui, tout le marché était là…’’. Quelques instants avant son crime, le jeune homme se serait assis en chantant non loin du groupe de femmes dont sa mère ; et sans qu’on ne s’y attende, il est sorti de la maison et en est revenu avec une barre de fer :

‘’…ma sœur était assise, elle pensait que c’était son fils, il pouvait rien lui faire, quand il l’a trouvée, il lui a mis un coup (de la barre de fer) ; nous on pensait que c’était la table qu’il cassait, deuxième coup, on regarde par la fenêtre, c’est ma sœur qui est couchée, elle est couchée, on a commencé à crier…’’.

Lire aussi : Konnie Touré et ses Queens font pleurer Alpha Blondy à Life TV (+vidéo)

Animé à ce moment-là par un esprit criminel, le jeune homme aurait pourchassé les autres membres de la famille pour aussi les tuer mais ils auront la vie sauve grâce à la fuite. Il aurait fracassé les portes des chambres à la recherche d’autres victimes. Il ne souffrirait pas d’un dérèglement mental, souligne le témoin.

Il faut toutefois préciser que contrairement à plusieurs médias qui ont relayé cette triste histoire, le forcené n’a pas usé de machette mais d’une barre de fer. Il a été appréhendé par la foule et conduit au 16 ème arrondissement de Yopougon.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI